Comment dératiser un lieu soi-même ?

Les rats sont des rongeurs très intelligents et dotés d’une importante capacité de multiplication. Ils créent énormément de dégâts dans les espaces où ils se trouvent. Alors, sans l’intervention d’un professionnel de la dératisation, même les novices ont la possibilité de freiner leur évolution un tant soit peu. Découvrez ici comment y arriver. 

Une maison 

La dératisation d’une maison est une tâche assez complexe. 

Dans le meme genre : Cool roof pour toiture : un choix pour maîtriser vos factures ?

Inspectez les lieux et comblez les failles

Elle nécessite, pour commencer, une inspection extérieure minutieuse. Cette inspection vous permettra d’identifier chaque espace, même minuscule, susceptible de servir de passage aux souris. Selon les professionnels de https://lesderatiseursmodernes.com/, une simple fente entre deux briques peut suffire à ces intrus. Il est nécessaire de fermer ces espaces tout en évitant d’obstruer les trous de drainage. 

Attention au garage, à la cheminée, etc.

Si votre maison est dotée d’un garage, gardez à l’esprit que c’est l’un des lieux de prédilection des souris. Le désordre qui règne dans un garage offre de nombreuses cachettes aux rongeurs. La clé pour réduire l’infestation est de maintenir la porte fermée autant que possible. Installez un coupe-froid en bas de la porte et veillez à ranger pour éviter l’encombrement.

A découvrir également : Email marketing : son impact sur l'engagement des clients, la fidélisation, et l'augmentation des ventes

De plus, la cheminée représente également une voie privilégiée pour les souris. Leur agilité et leurs griffes leur permettent de grimper facilement. Il est donc primordial de protéger la cheminée en plaçant des feuilles de métal à sa base sur le toit pour rendre l’accès plus difficile. Parlant du toit, vérifiez toutes les tuiles et les espaces potentiels où un rongeur pourrait passer, sans oublier le grenier.

Un appartement

Contrairement à la dératisation des maisons, celle des appartements est moins exigeante. Pour commencer, examiner les raccordements d’eau, de gaz et d’électricité. Les espaces autour de chaque tuyau peuvent permettre le passage d’un rat. Sous l’évier, plusieurs trous sont souvent présents ; comblez-les. De plus, les vide-ordures sont des refuges idéaux pour les rongeurs, offrant un abri avec de la nourriture qui tombe du ciel. Vous pourriez être contraint de calfeutrer ou même de condamner le vide-ordure, surtout dans les premiers étages où les rats pourraient remonter vers la source de nourriture.

Ces exemples soulignent la complexité réelle à prendre en compte pour empêcher efficacement les rongeurs de pénétrer dans votre domicile. Même si vous repérez tous les points d’entrée potentiels, chaque endroit nécessite des matériaux spécifiques pour boucher les ouvertures sans compromettre l’intégrité de votre domicile. Il est essentiel que le matériel utilisé empêche véritablement les rongeurs de passer, car certaines solutions, comme la mousse expansive, peuvent s’avérer inefficaces.

Sollicitez un professionnel pour de meilleurs résultats

La recherche des passages et leur fermeture sont des tâches chronophages pour un novice. De ce fait, opter pour l’expertise d’un professionnel se révèle plus rapide et plus efficace, garantissant une protection adéquate de votre domicile contre les intrusions de rongeurs.